Christologie

Les grandes dates christiques à travers l'Art

Christ en gloire

Date mobile

Dimanche de Pâque : la Résurrection
Christ_ressuscite_Salvator_Rosa

Salvator_Rosa – Christ en gloire

 

A chacun je l’annonce : Il est vivant,
Il est ressuscité ;
Au milieu de nous, Il est là, présent,
Avec nous pour toujours.

Je le dis à tous, que chacun de même
A ses amis l’annonce,
Pour que se lève en tous lieux sans retard
Le jour du royaume des cieux.

Voici le monde, au sens nouveau, qui s’offre
A présent comme une patrie ;
Chacun reçoit, enchanté, de Sa main
Le don d’une nouvelle vie.

Au plus profond des abîme marins
S’engloutit l’horreur de la mort ;
Léger, serein, chacun peut désormais
Considérer son avenir.

La voie obscure où Il a cheminé
Nous ouvre le chemin du ciel ;
Celui aussi qui entend Son conseil
Arrive à la Maison du Père.

Désormais nul n’aura plus à pleurer
Quand quelqu’un fermera les yeux ;
Par l’ au revoir assuré, tôt ou tard,
Cette douleur est radoucie.

Chacun aura, avec chaque bonté,
L’occasion de chauffer son cœur,
Puisque pour lui cette semence ira
S’épanouir en fleurs splendides.

Il est vivant, et près de nous Il reste
Même si tout nous abandonne !
Aussi pour nous est-ce aujourd’hui la Fête
Du Renouveau Universel.

Novalis (Hymnes à la Nuit)


Le mont Golgotha : crucifixion

Fête mobile

Vendredi saint : la Passion du Christ
Nardo di Cione

Nardo di Cione

 

 

Après quoi, sachant que désormais tout était achevé pour que l’Écriture fût parfaitement accomplie, Jésus dit : « J’ai soif. « 
Un vase était là, rempli de vinaigre. On mit autour d’une branche d’hysope une éponge imbibée de vinaigre et on l’approcha de sa bouche.
Quand il eut pris le vinaigre, Jésus dit : « C’est parfait  » et, inclinant la tête, il remit l’esprit.


Le baiser de Judas et l’arrestation

Fête mobile (la Passion du Christ a eu lieu le 25 mars)

Vendredi saint : la Passion du Christ
Le_baiser_de_Judas_Piero_Lorenzetti
Tandis qu’il parlait encore, voici une foule, et à sa tête marchait le nommé Judas, l’un des Douze, qui s’approcha de Jésus pour lui donner un baiser.
Mais Jésus lui dit :
– « Judas, c’est par un baiser que tu livres le Fils de l’homme !