Christologie

Les grandes dates christiques à travers l'Art

Profession de foi de Pierre, première annonce de la Passion, conditions pour suivre Jésus

Guido Reni

Guido Reni (détail)

Arrivé dans la région de Césarée de Philippe, Jésus posa à ses disciples cette question: « Au dire des gens, qu’est le Fils de l’homme? »
Ils dirent: « Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou quelqu’un des prophètes. »-
« Mais pour vous, leur dit-il, qui suis-je? »
Simon-Pierre répondit: « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. »
En réponse, Jésus lui dit: « Tu es heureux, Simon fils de Jonas, car cette révélation t’est venue, non de la chair et du sang, mais de mon Père qui est dans les cieux.
Eh bien! moi je te dis:

Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église,

et les Portes de l’Hadès ne tiendront pas contre elle.

Je te donnerai les clefs du Royaume des Cieux:

quoi que tu lies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour lié, et quoi que tu délies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour délié. »
Alors il ordonna aux disciples de ne dire à personne qu’il était le Christ.
A dater de ce jour, Jésus commença de montrer à ses disciples qu’il lui fallait s’en aller à Jérusalem, y souffrir beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, être tué et, le troisième jour, ressusciter.
Pierre, le tirant à lui, se mit à le morigéner en disant: « Dieu t’en préserve, Seigneur! Non, cela ne t’arrivera point! »
Mais lui, se retournant, dit à Pierre: « Passe derrière moi, Satan! tu me fais obstacle, car tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes! »
Alors Jésus dit à ses disciples: « Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il se renie lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive.
Qui veut en effet sauver sa vie la perdra, mais qui perdra sa vie à cause de moi la trouvera.
Que servira-t-il donc à l’homme de gagner le monde entier, s’il ruine sa propre vie? Ou que pourra donner l’homme en échange de sa propre vie?
« C’est qu’en effet le Fils de l’homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges, et alors il rendra à chacun selon sa conduite.
En vérité je vous le dis: il en est d’ici présents qui ne goûteront pas la mort avant d’avoir vu le Fils de l’homme venant avec son Royaume.
Mt 16:13-28

 

Pérugin

Pérugin

Jésus s’en alla avec ses disciples vers les villages de Césarée de Philippe, et en chemin il posait à ses disciples cette question: »Qui suis-je, au dire des gens? »
Ils lui dirent: »Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres, un des prophètes. »-
« Mais pour vous, leur demandait-il, qui suis-je? « Pierre lui répond: « Tu es le Christ. »
Alors il leur enjoignit de ne parler de lui à personne.
Et il commença de leur enseigner: »Le Fils de l’homme doit beaucoup souffrir, être rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, être tué et, après trois jours, ressusciter ; et c’est ouvertement qu’il disait ces choses. Pierre, le tirant à lui, se mit à le morigéner.
Mais lui, se retournant et voyant ses disciples, admonesta Pierre et dit: »Passe derrière moi, Satan! car tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes! »
Appelant à lui la foule en même temps que ses disciples, il leur dit:

« Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il se renie lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive.

Qui veut en effet sauver sa vie la perdra, mais qui perdra sa vie à cause de moi et de l’Évangile la sauvera.
Que sert donc à l’homme de gagner le monde entier, s’il ruine sa propre vie?
Et que peut donner l’homme en échange de sa propre vie?
Car celui qui aura rougi de moi et de mes paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aussi rougira de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les saints anges. »
Mc 8:27-38
Et il leur disait: »En vérité je vous le dis, il en est d’ici présents qui ne goûteront pas la mort avant d’avoir vu le Royaume de Dieu venu avec puissance. »
Mc 9:1

 

Sanzio Raffaello

Sanzio Raffaello

 

Et il advint, comme il était à prier, seul, n’ayant avec lui que les disciples, qu’il les interrogea en disant: « Qui suis-je, au dire des foules? »
Ils répondirent: « Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres, un des anciens prophètes est ressuscité. »-
« Mais pour vous, leur dit-il, qui suis-je? ». Pierre répondit: « Le Christ de Dieu. »
Mais lui leur enjoignit et prescrivit de ne le dire à personne.

« Le Fils de l’homme, dit-il, doit souffrir beaucoup, être rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, être tué et, le troisième jour, ressusciter. »

Et il disait à tous: « Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il se renie lui-même, qu’il se charge de sa croix chaque jour, et qu’il me suive.

Qui veut en effet sauver sa vie la perdra, mais qui perdra sa vie à cause de moi, celui-là la sauvera.

Que sert donc à l’homme de gagner le monde entier, s’il se perd ou se ruine lui-même?
Car celui qui aura rougi de moi et de mes paroles, de celui-là le Fils de l’homme rougira, lorsqu’il viendra dans sa gloire et dans celle du Père et des saints anges.
« Je vous le dis vraiment, il en est de présents ici même qui ne goûteront pas la mort, avant d’avoir vu le Royaume de Dieu. »
Lc 9:18-27

 

 

jesus-donne-cles-royaume-pierre-vitrailJésus dit alors aux Douze: « Voulez-vous partir, vous aussi? »
Simon-Pierre lui répondit:

« Seigneur, à qui irons-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle.

Nous, nous croyons, et nous avons reconnu que tu es le Saint de Dieu. »
Jésus leur répondit: « N’est-ce pas moi qui vous ai choisis, vous, les Douze? Et l’un d’entre vous est un démon. »
Il parlait de Judas, fils de Simon Iscariote ; c’est lui en effet qui devait le livrer, lui, l’un des Douze.
Jn 6:67-71

 

 

 

page précédentepage suivante


Proudly powered by Wordpress