Christologie

Les grandes dates christiques à travers l'Art

Appel des premiers disciples, au lac du Jourdain

Duccio

Duccio

Le lendemain, Jean était encore là, avec deux de ses disciples ; et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit :
Voilà l’Agneau de Dieu.
Les deux disciples l’entendirent prononcer ces paroles, et ils suivirent Jésus.Jésus se retourna, et voyant qu’ils le suivaient, il leur dit : Que cherchez-vous ?
Ils lui répondirent : Rabbi (ce qui signifie Maître), où demeures-tu ?
Venez
, leur dit-il, et voyez.
Ils allèrent, et ils virent où il demeurait ; et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C’était environ la dixième heure.
André, frère de Simon Pierre, était l’un des deux qui avaient entendu les paroles de Jean, et qui avaient suivi Jésus. Ce fut lui qui rencontra le premier son frère Simon, et il lui dit :
« Nous avons trouvé le Messie » (ce qui signifie Christ).
Et il le conduisit vers Jésus. Jésus, l’ayant regardé, dit :
Tu es Simon, fils de Jonas ; tu seras appelé Céphas (ce qui signifie Pierre);

Philippe présente son ami Nathanaël au Christ (Jean Boucher)

Philippe présente son ami Nathanaël au Christ (Jean Boucher)

Le lendemain, Jésus résolut de partir pour la Galilée ; il rencontre Philippe et lui dit :  » Suis-moi !  »
Philippe était de Bethsaïde, la ville d’André et de Pierre.
Philippe rencontre Nathanaèl et lui dit :  » Celui dont Moïse a écrit dans la Loi, ainsi que les prophètes, nous l’avons trouvé : Jésus, le fils de Joseph, de Nazareth.  »
Nathanaèl lui dit :  » De Nazareth, peut-il sortir quelque chose de bon ?  » Philippe lui dit :  » Viens et vois.  »
Jésus vit Nathanaèl venir vers lui et il dit de lui :  » Voici vraiment un Israélite sans détour.  »
Nathanaèl lui dit :  » D’où me connais-tu ?  » Jésus lui répondit :  » Avant que Philippe t’appelât, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu Nathanaèl reprit :  » Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d’Israël.  »
Jésus lui répondit :  » Parce que je t’ai dit : « Je t’ai vu sous le figuier », tu crois ! Tu verras mieux encore.  »
Et il lui dit :

« En vérité, en vérité, je vous le dis, vous verrez le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. »

Jean, 35-51

page précédentepage suivante


Proudly powered by Wordpress