Christologie

Les grandes dates christiques à travers l'Art

Matthieu

Fêté le 21 septembre
L’auteur du premier Évangile (1er siècle)

matthieu_ingres

Ingres

Matthieu, ou Matthieu-Lévi ou saint Matthieu est l’un des douze apôtres cités par les Évangiles. Dans la tradition chrétienne, il est souvent symbolisé par un homme (souvent ailé) parce que son évangile commence par la généalogie du Christ.

Né en Galilée, de son nom Lévi, il était publicain (percepteur des impôts) à Capharnaüm, employé au péage d’Hérode. Il suivit Jésus. Dans l’Evangile selon Matthieu :

«Appel de Matthieu. Etant sorti, Jésus vit en passant, un homme assis au bureau de la douane ; son nom était Matthieu. Il lui dit : Suis-moi ! Et, se levant, il le suivit » Matthieu 9.9.

Il devint apôtre et écrivit le premier évangile. Il prêcha aux Hébreux, écrivit pour eux son Evangile en araméen, traduit en grec, et mourut martyr en Éthiopie, en 61. Son corps fut transféré à Salerne.

Sa profession aurait fait de lui un homme méprisé par les autres juifs : les percepteurs étaient de véritables oppresseurs au service des Romains et l’on savait qu’ils escroquaient les gens pour augmenter leurs revenus. Ils étaient exclus de la communauté religieuse, interdits de Temple et tout le monde les évitait.

Houbraken_Saint_Matthieu

La vocation de Matthieu – Houbraken

Quand il entendit l’appel de Jésus, Matthieu abandonna son mode de vie, lucratif mais méprisé, et, dans la liste des apôtres, plaça toujours Thomas (l’Incrédule) avant lui, ajoutant à son propre nom « le publicain ».L’Evangile de Matthieu est un récit lucide, qui semble avoir été écrit d’abord pour montrer que Jésus répond aux attentes messianiques juives, d’où son souci de bien établir sa généalogie. En 130, Papias montra que Matthieu écrivit d’abord en araméen, comme un Juif écrivant pour des lecteurs juifs. Cependant, les fragments les plus anciens sont en grec. Le style est concis et conventionnel, particulièrement adapté aux lectures publiques et à l’enseignement.

martyre_mathieu_caravage

Martyre de Matthieu – Caravage

Alors que les trois autres évangélistes sont symbolisés par des animaux, Matthieu est représenté par un homme ailé en raison de son souci de l’humanité et particulièrement de la famille du Christ.

Attribut : l’Evangile. Selon qu’il apparaît comme collecteur d’impôts, apôtre ou évangéliste, Matthieu est représenté avec des balances de peseur d’or, l’épée du martyre ou le livre de l’Evangile qui, finalement, est son attribut le plus ordinaire.

Ses reliques auraient été transportées d’Éthiopie dans le Finistère, en Bretagne, d’où elles furent transférées à Salerne par Robert Guiscard. Quant à sa tête, quatre églises différentes en France prétendent la posséder.

Matthieu est habituellement représenté en train d’écrire son Évangile, aidé par un ange, ou portant soit l’instrument de son martyre (une lance ou une épée), ou le coffre du collecteur d’impôts.

Patron des comptables, des collecteurs d’impôt, des douaniers et des vigiles.

Oeuvres artistiques
Parmi les peintres qui ont représenté saint Matthieu, il faut noter B. Daddi (Florence), le Caravage (Berlin), le Guerchin (Dresde), et Rembrandt (Louvre).


Proudly powered by Wordpress