Christologie

Les grandes dates christiques à travers l'Art

Barthélémy

Fêté, avec Nathanaël, son autre nom, le 24 août

L’apôtre mystérieux

Barthélémy fut l’un des douze apôtres du Christ.

barthelemy_miniature

Saint Barthélemy (miniature)

Dans l’Évangile de Jean, Jésus l’appelle plutôt Nathanaël que Barthélemy et le décrit comme « un Israélite, vraiment, qui est sans détour », et Jean dit qu’il vient de Cana.
Il s’agit du même apôtre. Ils sont l’un ou l’autre mentionnés spécifiquement en compagnie de Philippe, et après l’Ascension, Jean nomme Nathanaël dans la liste des disciples, omettant Barthélemy. Le nom de Barthélemy signifie «fils de Tolmaï ».

Il fit son apostolat en Inde et en Arménie il fut écorché vif, puis décapité sur les ordres du roi Astyage. On dit que le lieu de sa mort est Derbent, sur la mer Caspienne. D’autres disent qu’il a prêché en Mésopotamie, en Perse et en Égypte. Cette question est fort complexe, car à l’époque le mot Inde correspondait à la région qui s’étend à l’est ou au sud de la Méditerranée.

Eusèbe raconte que saint Pantaenus, voyageant en Inde au début du IIIe siècle, rencontra des indigènes qui connaissaient l’Évangile et avaient en leur possession un Évangile hébreu selon saint Mathieu, qu’ils prétendaient avoir reçu de Barthélemy.

Son culte
On pense que ses reliques présumées ont été transférées de l’île de Lipara à Bénévent, et finalement, à Rome. Elles seraient aujourd’hui dans l’église Saint-Barthélemy sur le Tibre.
Son culte fut très populaire en Angleterre, d’autant plus qu’un bras de saint Barthélemy aurait été donné à la cathédrale de Cantorbéry au XIe siècle par la reine Emma. Cent soixante-cinq églises lui sont dédiées en Angleterre. En France, où il est fort connu, on lui donne un pouvoir spécial de protection pour les enfants : on amène ces derniers à une chapelle qui lui est dédiée afin de les préserver du « mal de saint Barthélémy ».
Cette tradition se maintient encore à Saint-Pardoux, dans le Puy-de-Dôme, ou à Bourg-Archambeault dans la Vienne.

Attribut : son emblème est un couteau à dépecer, mais il est souvent représenté la peau tout écorchée. Ce fut un sujet exploité avec plus ou moins de réalisme par les artistes.

Patron des marchands de sel et de fromages florentins, des tanneurs et travailleurs du cuir. II est invoqué contre les maladies nerveuses.

Œuvres artistiques : Le nombre de peintres qui ont représenté Barthélemy est très grand. II faut citer Ribera (Madrid), Cimabue (Florence), Franck (Dresde), Michel-Ange, Poussin, Dürer, Raphaël, Léonard de Vinci, etc.


Proudly powered by Wordpress